Le Printemps de Durcet

Durcet, pays de la poésie...

Le début des années 80 sonne l’arrivée des radios libres dans le bocage. Radio Virginie, Radio Tonique se partagent les ondes flériennes. Jean Claude Touzeil , poète durcetois, rejoint quelques amis pour une émission littéraire ponctuée de chansons à textes. De fil en aiguille, une complicité s’installe entre les acteurs de l’émission. Vient le besoin d’aller plus loin, de pousser le micro, de sortir du studio et d’aller à la rencontre des auditeurs. Déjà en 1977, le chant des artisans de la chanson débutait dans les rues de Bourges.

Jean Claude parle « Il fallait trouver un lieu susceptible d’accueillir une fois par an une soirée poésie/Chanson/musique. Quelque part dans le bocage ? Et pourquoi pas à Durcet ? Une rencontre avec le maire de l’époque (P.Sauques) et le pari est lancé. La salle des fêtes de Durcet venait de sortir de terre ».

1985.C’est le début de l’aventure, puis d’année en année la soirée s’est structurée : naissance du Printemps de Durcet .

L’Eolienne assurait la première partie d’un chanteur invité tout en gardant une place pour la poésie vivante et partagée. Quelques porte-parole de la chanson française passeront par Durcet.  « Le plus touchant est l’adhésion des Durcetois à la manifestation, le bon coup de main du comité des fêtes pour le transport et le montage des gradins, l’hébergement des poètes chez l’habitant avec tout ce que cela entraine de liens ».

1995. Un superbe souvenir que le 10ème Printemps avec la venue du Cirque Reverdy ! Les Urbaines Mouvettes, jeunes amateurs de beaux textes, prennent le relais de L’Eolienne. Une semaine d’animations sous le chapiteau (plus de 4000 enfants) vient casser le quotidien, la routine scolaire. Le bonus de cette année-là est le premier Salon du Livre de poésie.

2005. Pour le 20ème anniversaire, c’est Julos Beaucarne qui vient chanter sous le chapiteau de " la Famille Morallès". Un CD "20 Printemps" est édité. Victime de son succès, la structure devient trop petite et ne correspond plus aux contraintes imposées par les artistes. Il faut trouver une autre formule moins onéreuse. « Profitant du remembrement pour ouvrir de nouveaux chemins, G. Blondel propose le balisage d’un chemin de poésie ».

2006. Fut l’ouverture du Chemin des poètes, avec 16 balises sur 8 kilomètres..... 

(extrait du bulletin communal de Durcet, janvier 2012, "J-C Touzeil ou le chemin d'un poète".Texte de: Sylvie André, Sophie Harel, Séverine Harivel, Jean-Pierre Gosselin).

2012. La commune de Durcet reçoit le label "Village en Poésie"

2015. Pour le 30ème anniversaire, carte blanche fut donnée au "Temps des Rêves" pour une première partie, et l'association renoua avec la chanson française en invitant le groupe "Entre deux Caisses" pour un hommage à Allain Leprest.

Chaque année, l'association du "Printemps de Durcet" consacre un week-end à la poésie :

  • le vendredi, des poètes rencontrent des scolaires,
  • le samedi est consacré à la promenade sur "Le chemin des poètes" avec lectures de poèmes par les auteurs.
  • le dimanche, le salon du livre de poésie accueille poètes, éditeurs, illustrateurs....... des animations autour du livre, des lectures, atelier d'écriture, exposition de travaux d'élèves ...

Pour suivre les activités de l'association, cliquer sur le lien du "Blog Biloba"